Stratégies de trading de devises des traders professionnels et des fonds spéculatifs

traders professionnels

Les traders professionnels et les fonds spéculatifs utilisent diverses stratégies sophistiquées pour le trading des devises.

Les stratégies utilisées dépendent souvent des perspectives du marché, de l'appétit pour le risque et de l'horizon temporel des traders.

Principaux enseignements :

Nous couvrons les stratégies de trading de devises suivantes, classées comme suit :

Stratégies basées sur l'analyse fondamentale

Trading macro-économique mondial

Approche

Exploiter les tendances macroéconomiques et les événements géopolitiques affectant la valeur des devises.

Indicateurs

Croissance du PIB, taux d'inflation, différentiels de taux d'intérêt, balances commerciales, comptes courants, comptes de capital, etc.

Exemple

Parier sur la force de l'USD par rapport au JPY en raison des hausses de taux d'intérêt attendues de la Réserve fédérale et du maintien de la politique monétaire de la Banque du Japon.

Trading basé sur les matières premières

Approche

Trading de devises de pays fortement dépendants de certaines matières premières.

Indicateurs

Tendances des prix des matières premières (par exemple, le pétrole pour le CAD, l'or pour l'AUD).

Exemple

Position longue sur l'AUD/USD basée sur une hausse des prix de l'or.

Crise de la dette et instabilité économique

Approche

Identifier les monnaies susceptibles d'être dévaluées en raison de crises économiques.

Indicateurs

Ratios dette/PIB élevés, baisse des réserves, instabilité politique.

Exemple

Vente à découvert de monnaies comme la TRY ou le ZAR pendant les cycles baissiers de l'économie mondiale, lorsque ces économies sont le plus sous pression.

Stratégies basées sur l'analyse quantitative

Trading à haute fréquence (HFT)

Approche

Utiliser des algorithmes pour prendre rapidement des décisions de trading.

Méthodes

Tenue de marché, arbitrage statistique et arbitrage de latence.

Il existe de nombreuses stratégies de HFT.

Exigences

Très forte intensité technologique, colocalisation avec les bourses.

Arbitrage statistique

Approche

Exploiter les inefficacités de prix dans les paires de devises corrélées.

Indicateurs

Cointégration, retour à la moyenne.

Exemple

Position longue sur l'EUR/USD et courte sur le GBP/USD sur la base des corrélations historiques.

Modèles d'apprentissage automatique et d'intelligence artificielle

Approche

Prédire les mouvements de prix des devises à l'aide de l'apprentissage automatique.

Au lieu d'une approche paramétrique, la machine apprend essentiellement à le faire pour vous.

Techniques

Arbres de décision, réseaux neuronaux, apprentissage par renforcement.

Sources de données

Analyse des sentiments, indicateurs techniques, données macroéconomiques.

Stratégies basées sur l'analyse technique

Suivi de tendance

Approche

Identifier et suivre les tendances prolongées du marché.

Indicateurs

Moyennes mobiles, MACD, ADX.

Exemple

Long USD/JPY basé sur un croisement haussier des moyennes mobiles.

Carry Trade

Approche

Profiter des différentiels de taux d'intérêt entre deux devises.

Indicateurs

Écarts de taux d'intérêt.

Exemple

Position longue sur le NZD/JPY en raison des taux d'intérêt élevés en Nouvelle-Zélande et des taux bas au Japon.

Trading de rupture

Approche

Trader sur les cassures de prix à partir des niveaux de support/résistance clés.

Indicateurs

Bandes de Bollinger, canaux de Donchian.

Exemple

Long EUR/USD après un breakout à partir d'un schéma de consolidation.

Stratégies spécifiques aux fonds spéculatifs

Parité des risques

Approche

Répartir le risque de manière égale entre les différentes classes d'actifs, y compris les devises.

Exemple

Avoir un portefeuille qui n'est pas seulement diversifié par actifs, classes d'actifs et pays, mais aussi par devises.

Une combinaison de positions en USD, EUR et JPY dans différents environnements économiques.

Allocation tactique globale d'actifs (GTAA)

Approche

Réallocation dynamique basée sur les changements économiques mondiaux.

Stratégie

Combiner des positions en devises avec d'autres classes d'actifs.

Exemple

Surpondérer le dollar en période de croissance économique aux États-Unis et surpondérer l'or en guise de couverture.

Gestion des contrats à terme (CTA)

Approche

Utiliser des modèles systématiques de suivi de tendance ou contrariants.

Il s'agit de traders capables de changer rapidement de position en s'appuyant fortement sur des approches algorithmiques liées au momentum.

Instruments

Contrats à terme, options.

Exemple

Portefeuille diversifié négociant les devises du G10 sur la base des tendances.

Techniques de gestion des risques

Couverture

Réduire le risque de change en utilisant des options et des contrats à terme.

Cela peut s'appliquer à un trader qui, par exemple, souhaite détenir des actions japonaises mais ne veut pas être exposé à la devise JPY.

Dimensionnement des positions

Ajuster en fonction de la volatilité ou des objectifs de risque du portefeuille.

Ordres Stop-Loss

Sortir automatiquement des positions perdantes pour limiter les pertes.

Trading de paniers

Vue d'ensemble

Définition

Le trading de paniers consiste à négocier un ensemble de devises collectivement plutôt qu'individuellement.

Cette approche permet aux traders de gérer les risques et de s'exposer à des thèmes communs à plusieurs devises.

Objectif

Réduire le risque en diversifiant l'exposition à plusieurs devises qui partagent des caractéristiques économiques, géographiques ou liées au marché.

Mise en œuvre

Panier de devises

Un trader peut créer un panier de devises, comme celles des marchés émergents ou d'une région spécifique comme l'Asie.

Exemple de stratégie

S'il s'attend à ce que l'économie européenne se renforce, un trader peut opter pour une position longue sur un panier comprenant l'euro, la livre sterling et le franc suisse.

Avantages

Diversification

Réduit l'impact de la volatilité d'une seule devise.

Exposition thématique

Permet aux traders de tirer parti de thèmes économiques généraux ou d'événements géopolitiques affectant plusieurs pays.

Couverture

Vue d'ensemble

Définition

Dans le cadre des opérations de change, la couverture consiste à prendre une position compensatoire pour se protéger contre les fluctuations défavorables des taux de change.

Objectif

Réduire le risque de fluctuation des taux de change dans le cadre de transactions, d'investissements ou d'opérations de trading portant sur plusieurs devises.

Techniques

Couverture directe

Ouvrir une position qui s'oppose directement à une position existante sur la même paire de devises.

Options et contrats à terme

Utiliser des produits dérivés pour se couvrir contre des pertes potentielles.

Par exemple, acheter une option de vente sur EUR/USD pour se protéger contre une baisse potentielle des avoirs en euros.

Utilisation stratégique

Gestion du risque d'entreprise

Les entreprises utilisent les opérations de couverture pour stabiliser les coûts opérationnels et les marges bénéficiaires lorsqu'elles opèrent sur les marchés internationaux.

Gestion de portefeuille

Les traders couvrent l'exposition au risque de change des actifs étrangers qu'ils détiennent afin d'éviter que les fluctuations des devises n'érodent les rendements.

Analyse inter-marchés

Définition

L'analyse inter-marchés examine les relations entre les différents marchés financiers (tels que les devises, les matières premières, les obligations et les actions) afin de prévoir les mouvements du marché.

Objectif

Identifier les corrélations ou les divergences entre les marchés pour prévoir les mouvements des devises.

Il peut y avoir un ensemble de conditions actualisées sur un marché et un ensemble de conditions actualisées sur un autre qui ne peuvent pas coexister.

Par exemple, les taux d'intérêt réels (taux d'intérêt nominaux moins l'inflation) devraient augmenter alors que l'on s'attend à ce que l'or augmente également.

Principales relations

Matières premières et devises

Les prix des matières premières influencent souvent les devises des pays exportateurs de matières premières.

Par exemple, le dollar australien est influencé par les prix de l'or, tandis que le dollar canadien est corrélé aux prix du pétrole.

Ces corrélations peuvent également évoluer dans le temps en fonction des changements économiques structurels, de la pondération relative des différents facteurs, etc.

Par exemple, les économies émergentes connaissent généralement des changements économiques structurels plus rapides que les économies développées, le rôle des transferts de fonds sur les taux de change est plus important dans les marchés émergents, etc.

Marchés boursiers et sentiment de risque

Le sentiment de risque est souvent à l'origine des flux de devises, les monnaies refuges comme le yen et le franc suisse progressant en cas de chute des marchés.

Obligations et devises

Les écarts de rendement entre les pays peuvent être à l'origine des mouvements de devises, les opérateurs recherchant des rendements plus élevés sur les différents marchés obligataires.

Les rendements plus élevés attireront davantage d'entrées de devises dans cette monnaie, toutes choses égales par ailleurs.

Application

Développement de stratégies de trading

Les traders pourraient utiliser une hausse des prix du pétrole comme un signal pour acheter du CAD, étant donné le rôle du Canada en tant que grand exportateur de pétrole.

Évaluation du risque

L'observation des tendances des rendements obligataires aux États-Unis et en Allemagne pourrait aider à prendre des décisions sur les transactions EUR/USD, sur la base de la dynamique des différentiels de taux d'intérêt.

Principaux brokers pour le trading de devises

BrokersPlateformesDépôt minimumSite officiel
AvaTradeMetaTrader 4 et 5100 €Visitez AvaTrade
XTBxStation 51 €Visitez XTB
PepperstoneMetaTrader 4 et 5
cTrader, TradingView
200 €Visitez Pepperstone
ActivTradeMetaTrader 4 et 5
ActivTrader, TradingView
100 €Visitez ActivTrade
IGIG, ProRealTime,
MT4, L2 Dealer
300 €Visitez le broker IG
Admiral MarketsMetaTrader 4 et 5200 €Visitez Admiral Markets
Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent).